SAKRETE Réparation béton et mortier

Calfeutrez facilement les fissures et les lacunes dans le béton et dans les joints de mortier! Utilisez le SAKRETE Réparation béton et mortier, un produit de réparation au latex acrylique siliconé. Offert en tubes de 300 mL. Optez pour SAKRETE, le choix des professionnels depuis 1936.

Code produit : 12021118

• Produit de réparation de grande qualité flexible et durable pour sceller les fissures
• Indiqué pour calfeutrer des fissures sur les trottoirs, entrées et fondations, la maçonnerie, le stuc et les joints de mortier
• Calfeutrez des fissures verticales et horizontales
• Il résiste aux intempéries après le durcissement et protège contre les cycles de gel-dégel
• Calfeutre les fissures et joints d’une largeur d’environ 1/8 po (3,2 mm) à 3/8 po (10 mm)
• Prêt à utiliser et sèche rapidement


1. CARACTÉRISTIQUES ET AVANTAGES

• Pour les surfaces verticales et horizontales
• Protège contre les cycles dommageables de gel-dégel
• Flexible et durable
• Prêt à utiliser
• Sèche rapidement

2. PROCÉDURES

LIRE ATTENTIVEMENT LES DIRECTIVES AVANT DE COMMENCER LE TRAVAIL.

ATTENTION : PORTEZ DES GANTS, DES LUNETTES PROTECTRICES et DES VÊTEMENTS DE PROTECTION!

MARCHE À SUIVRE

REMARQUE : La surface et le scellant doivent être à une temperature supérieure à 10°C (50°F) et le demeurer pendant 48 à 72 heures pour durcir. La température et l’humidité relative peuvent modifier le temps de durcissement.

Préparation de la surface : Nettoyer les surfaces avant d’appliquer. La surface propre peut être humide. Les fissures et joints doivent être d’une largeur d’environ 1/8 po (3,2 mm) à 3/8 po (10 mm). Remplir les fissures profondes avec un boudin mousse jusqu’à 3/8 po (10 mm) de la surface. Les fissures très petites doivent être légèrement élargies pour permettre la pénétration du jointement.

Application : Couper l’extrémité du tube à la largeur désirée et insérer le matériau de jointement dans la fi ssure à l’aide d’un pistolet à calfeutrer standard. Lisser et couper les excès avec un couteau à mastic humide ou un outil à jointement lorsque le matériau est encore frais.

3. MÛRISSEMENT

Laisser durcir à l’air pendant 48 à 72 heures avant d’y circuler.

4. NETTOYAGE

Se nettoie à l’eau avant de sécher.

5. RENDEMENT

Tube de 300 mL (10,3 oz.) remplit un espace d’environ :
6 mm (1/4 po) par 6 mm (1/4 po) par 7,6 m (25 pi).

6. ENTREPOSAGE ET DURÉE DE CONSERVATION

Protéger du gel. Entreposer à une température variant de 17 °C (35 °F) à 37,7 °C (100 °F). Un contenant non ouvert a une durée d’entreposage de 12 mois.

7. CONSIGNES DE SÉCURITÉ

Ne pas ingérer. Éviter le contact avec les yeux et la peau.

GARDER HORS DE LA PORTÉE DES ENFANTS.

PREMIERS SOINS : Contact avec les yeux : Rincer abondamment avec de l’eau pendant 15 minutes et obtenir des soins médicaux. Contact avec la peau : Nettoyer avec de l’eau savonneuse. Pour des informations d’urgence, téléphoner CHEMTREC au 800-424-9300.

Garantie

Ce produit est conçu pour procurer le rendement prescrit dans la présente fi che technique. Si toutefois il est utilisé dans des conditions autres que celles pour lesquelles il est destiné, ou s’il est utilisé d’une façon contraire aux recommandations prescrites dans la présente fi che technique, il risque de ne pas procurer le rendement prescrit aux présentes. Ce qui précède remplace toute autre garantie, déclaration ou condition, exprès ou tacites, y compris, sans s’y limiter, toute condition ou garantie implicite de qualité marchande et de conformité à un usage particulier, ainsi que toute garantie ou condition offertes en vertu de lois applicables ou autrement ou découlant de la conduite habituelle ou des pratiques du commerce établies.

Calfeutrez facilement les fissures et les lacunes dans le béton et dans les joints de mortier! Utilisez le SAKRETE Réparation béton et mortier, un produit de réparation au latex acrylique siliconé. Offert en tubes de 300 mL. Optez pour SAKRETE, le choix des professionnels depuis 1936.

Code produit : 12021118

• Produit de réparation de grande qualité flexible et durable pour sceller les fissures
• Indiqué pour calfeutrer des fissures sur les trottoirs, entrées et fondations, la maçonnerie, le stuc et les joints de mortier
• Calfeutrez des fissures verticales et horizontales
• Il résiste aux intempéries après le durcissement et protège contre les cycles de gel-dégel
• Calfeutre les fissures et joints d’une largeur d’environ 1/8 po (3,2 mm) à 3/8 po (10 mm)
• Prêt à utiliser et sèche rapidement


SECTION 1 : IDENTIFICATION DU PRODUIT CHIMIQUE ET DE LA COMPAGNIE

Nom du produit : SAKRETE Réparation béton et mortier; Sakrete Concrete Repair, Sakrete Mortar Repair.

Usage du produit : Scellant.

Fabricant/fournisseur : Sakrete of North America, 8201 Arrowridge Blvd., Charlotte, NC 28273, U.S.A.

Numéro de téléphone : 1-866-725-7383

Numéro de téléphone d’urgence : CHEMTREC: 1-800-424-9300

Date de la préparation : 10 octobre 2014

SECTION 2 : IDENTIFICATION DES DANGERS

Description generale des risques

ATTENTION. PEUT IRRITER LES YEUX. PEUT IRRITER LA PEAU. PEUT CAUSER LA TÉRATOGÉNICITÉ ET L’EMBRYOTOXICITÉ.

Effets potentiels sur la santé : Voir la section 11 pour plus d’information.

Voies d’exposition : Contact avec la peau, contact avec les yeux, inhalation, et ingestion.
– Yeux : Peut irriter les yeux.
– Peau : Peut irriter la peau.
– Ingestion : Peut être nocif si avalé. Peut causer un malaise gastro-intestinal, des nausées ou des vomissements.
– Inhalation : Peut causer l’irritation des voies respiratoires.

Effets chroniques : Contient des ingrédients qui sont connus pour être, ou qui sont suspectés d’être, tératogènes et embryotoxiques.

Signes et symptômes : Les symptômes peuvent inclure un inconfort ou des douleurs, des clignements excessifs des paupières et des productions de larmes. Les symptômes peuvent inclure des rougeurs, des oedèmes, une délipidation, des dessèchements et gerçure de la peau.

Conditions médicales aggravées en cas d’exposition : Asthme. Allergies.

Organes cibles : La peau, les yeux, l’appareil gastro-intestinal, les voies respiratoires.

Effets potentiels sur l’environnement : Peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement aquatique. Voir la section 12 pour plus d’information.

SECTION 3 : COMPOSITION/INFORMATION SUR LES INGRÉDIENTS

Ingrédient Numéro CAS Pd. % Autres identificateurs
Carbonate de calcium 1317-65-3 40 – 70
Dioxyde de titane 13463-67-7 0,5 – 1,5
Solvant de stoddard 8052-41-3 0,1 – 1,0
Éthylène glycol 107-21-1 0,1 – 1,0
Silice crystalline, quartz 14808-60-7 0,1 – 1,0

 

SECTION 4 : PREMIERS SOINS

Contact avec les yeux : En cas de contact, rincer immédiatement et abondamment avec de l’eau pendant au moins 15 minutes. Le cas échéant, retirer les lentilles de contact si l’opération est aisée. Consulter immédiatement un médecin.

Contact avec la peau : En cas de contact, rincer immédiatement et abondamment avec de l’eau et du savon. Si une irritation cutanée se développe ou persiste, consulter un médecin.

Inhalation : En cas d’inhalation, transporter à l’air frais la personne exposée. Si elle ne respire plus, pratiquer la respiration artificielle. En cas de difficultés respiratoires, appliquer un masque à oxygène. Obtenir des soins médicaux.

Ingestion : Si le produit a été ingéré, ne PAS provoquer le vomissement à moins que ceci ait été demandé par du personnel médical. Ne jamais administrer quoi que ce soit par voie orale à une personne inconsciente. Obtenir des soins médicaux.

Conseils généraux : En cas d’accident ou de malaise, consulter immédiatement un médecin (si possible, lui montrer l’étiquette ou la fiche signalétique).

Avis aux médecins : Les symptômes peuvent ne pas apparaître immédiatement.

SECTION 5 : MESURES À PRENDRE EN CAS D’INCENDIE

Inflammabilité : Ininflammable d’après les critères du SIMDUT.

Produits extincteurs :
– Moyens d’extinction appropriés : Traiter pour les matériaux environnants.
– Moyens d’extinction inappropriées : Pas disponible.

Produits de combustion : Peut inclure, sans s’y limiter: oxydes de carbone.

Données sur l’explosibilité :
– Sensibilité aux chocs : Pas disponible.
– Sensibilité aux décharges électro-statiques : Pas disponible.

Protection pour les pompiers : Rester en amont du vent par rapport à l’incendie. Porter un habit pare feu complet incluant un équipement de respiration (SCBA).

SECTION 6 : MESURES À PRENDRE EN CAS DE DÉVERSEMENTS ACCIDENTELS

Précautions individuelles : Porter les vêtements protecteurs recommandés dans la section 8. Isoler la zone de danger et interdire l’accès au personnel non protégé et non autorisé.

Précautions environnementales : Ne pas laisser s’écouler dans les canalisations de drainage, les égouts, les fossés et les cours d’eau. Pour empêcher une contamination de l’environnement, réduire au minimum la consommation d’eau.

Méthodes de contention : Contenir et/ou absorber le déversement avec une substance inerte (par ex. du sable ou de la vermiculite) puis placer ensuite dans un conteneur adapté. Ne pas laisser s’écouler dans les égouts ni dans les cours d’eau. Utiliser l’équipement de protection
personnelle (EPP) approprié.

Méthodes de nettoyage : Déblayer la substance avec une pelle et la placer dans un conteneur de récupération. Ventiler la zone.

Autre information : Pas disponible.

SECTION 7 : MANUTENTION ET ENTREPOSAGE

Manipulation : Éviter le contact avec la peau et les yeux. Ne pas avaler. Ne pas respirer les gaz/fumées/ vapeurs/aérosols. Manipuler et ouvrir le récipient avec prudence. Ne pas manger et ne pas boire pendant l’utilisation. Se laver les mains avant de manger, de boire ou de fumer.

Stockage : Conserver hors de la portée des enfants. Conserver le récipient bien fermé. Conserver dans un endroit frais et sec.

SECTION 8 : CONTRÔLE DE L'EXPOSITION/PROTECTION INDIVIDUELLE

Directives d’exposition

Ingrédient Limites d’exposition
ACGIH-TLV
Carbonate de calcium 10 mg/m³
Dioxyde de titane 10 mg/m³
Solvant de stoddard 100 ppm
Éthylène glycol 100 mg/m³ maximum
Silice crystalline, quartz 0,025 mg/m³

 

Mesures d’ingénierie : Aérer/ventiler les lieux pour garder l’exposition aux niveaux de poussières en suspension, émanations chimiques, fumée, etc., en dessous des limites permises.

Protection individuelle : 
– Protection pour les yeux et le visage : Porter un appareil de protection des yeux/du visage.
– Protection des mains : Porter des gants appropriés.
– Protection de la peau et du corps : Porter un vêtement de protection approprié.
– Protection respiratoire : En cas de ventilation insuffisante, porter un appareil respiratoire approprié.

Considérations sur l’hygiène générale : À manipuler selon les pratiques de sécurité et d’hygiène industrielles établies.

SECTION 9 : PROPRIÉTÉS PHYSIQUES ET CHIMIQUES

Apparence : Composé pâteux.
Couleur : Gris ou noir.
Odeur :

Doux acrylique avec un légère odeur d’ammoniac.

Seuil de l’odeur : Pas disponible.
État physique :

Liquide.

pH:

7,5 – 9,0

Viscosité :

Pas disponible.

Point de congélation : < 0 °C (< 32 °F)
Point d’ébullition :

> 93,3 °C (> 199,94 °F)

Point d’éclair :

Pas disponible.

Taux d’évaporation :

< 1 (Éther = 1)

Seuil minimal d’inflammabilité :

Pas disponible.

Seuil maximal d’inflammabilité : Pas disponible.
Pression de vapeur : 25 mm Hg @ 20 °C (68 °F)
Densité de vapeur : > 1 (Air = 1)
Poids spécifique : Pas disponible.
Solubilité dans l’eau : Susceptible de dispersion.
Coefficient de répartition eau/huile : Pas disponible.
Température d’auto-inflammabilité : Pas disponible.
Pourcent volatil, Pd. % : Pas disponible.
COV, Pd. % : Pas disponible.

SECTION 10 : STABILITÉ ET RÉACTIVITÉ

Stabilité : Stable dans les conditions normales d’entreposage.

Conditions de réactivité : Chaleur. Matériaux incompatibles.

Matériaux incompatibles : Oxydants forts.

Produits de décomposition dangereux : Peut inclure, sans s’y limiter: oxydes de carbone.

Possibilité de réactions dangereuses : Aucun dans les conditions normales d’utilisation.

SECTION 11 : DONNÉES TOXICOLOGIQUES

Effets de l’exposition aiguë

Analyse des ingrédients

Ingrédient CL50 DL50 (orale)  DL50 (dermique)
Carbonate de calcium Pas disponible. 6450 mg/kg, rat Pas disponible.
Dioxyde de titane Pas disponible. > 10000 mg/kg, rat Pas disponible.
Solvant de stoddard Pas disponible. Pas disponible. Pas disponible.
Éthylène glycol Pas disponible. 4000 mg/kg, rat Pas disponible.
Silice crystalline, quartz Pas disponible. 500 mg/kg, rat Pas disponible.

 

Yeux : Peut irriter les yeux. Les symptômes peuvent inclure un inconfort ou des douleurs, des clignements excessifs des paupières et des productions de larmes.
Peau : Peut irriter la peau. Les symptômes peuvent inclure des rougeurs, des oedèmes, une délipidation, des dessèchements et gerçure de la peau.
Ingestion : Peut être nocif si avalé. Peut causer un malaise gastro-intestinal, des nausées ou des vomissements.
Inhalation : Peut causer l’irritation des voies respiratoires.

 

Effets de l’exposition chronique

Organes cibles : Pas disponible.
Effets chroniques : N’est pas dangereux d’après les critères du SIMDUT.
Cancérogénicité : N’est pas dangereux d’après les critères du SIMDUT.

Ingrédient Produits chimiques listés comme étant cancérogènes ou potentiellement cancérogènes. *
Carbonate de calcium Non listé.
Dioxyde de titane G-A4, I-2B (particules libres en suspension dans l’air et de tailles respirables).
Solvant de stoddard Non listé.
Éthylène glycol G-A4
Silice crystalline, quartz G-A2, I-1, N-1 (particules libres en suspension dans l’air et de tailles respirables).

* Voir la section 15 pour plus d’information.

Mutagénicité : N’est pas dangereux d’après les critères du SIMDUT.
Effets sur la reproduction : N’est pas dangereux d’après les critères du SIMDUT.

Effets développementaux :
– Tératogénicité : Dangereux d’après les critères du SIMDUT.
– Embryotoxicité : Dangereux d’après les critères du SIMDUT.

Sensibilisation des voies respiratoires : N’est pas dangereux d’après les critères du SIMDUT.

Sensibilisation de la peau : N’est pas dangereux d’après les critères du SIMDUT.

Matières toxicologiquement synergiques : Pas disponible.

SECTION 12 : DONNÉES ÉCOLOGIQUES

Écotoxicité: Peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement aquatique.

Persistance et dégradabilité : Pas disponible.

Bioaccumulation / accumulation : Pas disponible.

Mobilité dans l’environnement : Pas disponible.

SECTION 13 : DONNÉES SUR L'ÉLIMINATION

Instructions relatives à l’élimination des résidus : Ces matériaux doivent être éliminés dans le respect de toutes les réglementations locales, régionales, provinciales et fédérales.

SECTION 14 : INFORMATIONS SUR LE TRANSPORT

Appellation réglementaire en vertu du TMD
Non réglementé

SECTION 15 : INFORMATIONS SUR LA RÉGLEMENTATION

Réglementations fédérales

Canada : Ce produit a été classé en fonction des critères de risque du Règlement sur les produits contrôlés et la fiche signalétique renferme tous les renseignements exigés par le Règlement sur les produits contrôlés.

Inventaires du monde 

Ingrédient Canada
LIS/LES
Carbonate de calcium LES
Dioxyde de titane LIS
Solvant de stoddard LIS
Éthylène glycol LIS
Silice crystalline, quartz LIS

 

HMIS – Système d’identification des matières dangereuses :
Santé – 1*, Inflammabilité – 0, Risque Physique – 0, EPP – B

NFPA – Association nationale de protection contre l’incendie :
Santé – 1, Inflammabilité – 0, Réactivité – 0

Estimation de risque :
0 = minimal, 1 = faible, 2 = modéré, 3 = grave, 4 = extrême

Classification du SIMDUT :
Catégorie D2A – Tératogénicité et embryotoxicité
Catégorie D2B – Irritation de la peau ou des yeux

AGENCE DE SOURCE DES CLASSIFICATIONS CANCÉRIGÈNES :

ACGIH (G) : Conférence américaine des hygiénistes industriels gouvernementaux.
A1 – Confirmé étant carcinogène à l’homme.
A2 – Présumé carcinogène à l’homme.
A3 – Carcinogène animal.
A4 – Non qualifiable comme carcinogène à l’homme.
A5 – Non présumé carcinogène à l’homme.

IARC (I) : Centre International de Recherche sur le Cancer.
1 – L’agent (mélange) est carcinogène à l’homme.
2A – L’agent (mélange) est probablement carcinogène à l’homme; une évidence limitée que celui-ci est carcinogène à l’homme est disponible et une évidence qu’il est carcinogène chez les animaux est aussi reconnue.
2B – L’agent (mélange) est possiblement carcinogène à l’homme; une évidence limitée que celui-ci est carcinogène à l’homme est disponible du fait qu’il n’y a pas d’évidence suffisante qu’il est carcinogène chez les animaux d’expérimentation.
3 – L’agent (mélange, exposition, circonstance) n’est pas classifiable du point de vue s’il est carcinogène chez l’homme.
4 – L’agent (mélange, exposition, circonstance) n’est probablement pas carcinogène à l’homme.

NTP (N) : Programme national de toxicologie.
1 – Connu être carcinogène.
2 – Anticipation raisonnable d’être carcinogène.

SECTION 16 : RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES

Clause de non-responsabilité (Nexreg Compliance Inc., Sakrete of North America): L’information contenue dans ce document s’applique à ce matériel spécifique comme fourni. Il peut ne pas être valide pour ce matériel si il est employé en combinaison avec n’importe quels autres matériaux. Il est la responsabilité de l’utilisateur de se satisfaire quant à la convenance et perfection de cette information pour le propre usage particulier de l’utilisateur.

Date d’échéance : 10 octobre 2017

Numéro de version : 1.0

Préparé par :
Nexreg Compliance Inc.
Téléphone: (519) 488-5126
www.nexreg.com

Avis

Selon le meilleur de nos connaissances, les informations contenues dans ce document sont exactes. Toutefois, ni KPM Industries Ltée., ni aucune de ses filiales, ne peut assumer quelque responsabilité que ce soit pour la l’exactitude ou l’exhaustivité des informations contenues dans ce document. La détermination finale de la convenance de tout matériel est la responsabilité exclusive de l’utilisateur. Tous matériaux peuvent présenter des dangers inconnus et doivent être utilisées avec prudence. Bien que certains dangers soient décrits aux présentes, nous ne pouvons pas garantir que ce sont les seuls risques qui existent.

 


CALCULETTE DE PRODUIT


Quelle quantité me faut-il?

Calculez d’abord la quantité nécessaire du produit, puis ajoutez-la à votre liste d’achats.
Jump To Calculator Icon

Sauter à la calculette